Share
Print Friendly

La marque Bourgogne

Le Collectif Tourisme Bourgogne

Le Collectif Tourisme Bourgogne, qui repose sur cinq partenaires soit les quatre agences départementales de développement touristique de Bourgogne (Côte-d’Or Tourisme, Nièvre Tourisme, Destination Saône-et-Loire et Yonne Tourisme) et Bourgogne-Franche-Comté Tourisme  porte des ambitions communes :

  • Accroitre la notoriété et la compétitivité de la BG
  • Développer et promouvoir des territoires et filières d’excellence que sont : les vignobles, le Morvan, les rivages, la gastronomie, le patrimoine, l’itinérance
  • Devenir une destination référente sur le digital et les réseaux sociaux.
Yann Bellet

  • Directeur adjoint
  • Chef de marque Bourgogne

03 80 28 02 87

Contact par e-mail

Pour soutenir ces objectifs, le Collectif œuvre main dans la main à la mise en œuvre du plan marketing partagé paru en mars 2016. Ensemble, ils ont construit une marque, forte, attractive et fédératrice, une marque porteuse d’une nouvelle image de la Bourgogne à la fois moderne, complice et ouverte sur ses clients.

La marque : valeurs et promesse

« Designed by Bourgogne » à la fois est un hommage à la beauté formelle de la Bourgogne, saluée par tous, et porte également l’idée qu’elle est l’auteur, comme un artiste, d’une collection d’expériences uniques, authentiques, sensorielles et enrichissantes.

Convivialité, inspiration, excellence et innovation, ce sont les 4 grandes valeurs que la Bourgogne entend partager avec ses clients.

L’expression « Designed by BG » que l’on retrouve dans le logo résume en peu de mots toute l’essence de la Bourgogne et la promesse de faire vivre à ses clients des expériences inoubliables, ancrées dans un territoire d’exception, des escapades à la fois hédonistes, raffinées et inspirantes.

La marque : marchés et cibles

Marché français Marchés européens Marchés lointains
Prioritairement, Paris/Ile de France et Lyon/Rhône et secondairement, la Bourgogne-Franche-Comté et les agglomérations des départements voisins Prioritairement, la Belgique-Luxembourg, les Pays-Bas, l’Allemagne et la Grande-Bretagne, puis secondairement : la Suisse Etats-Unis, Australie, Brésil, Mexique, Japon et Chine

Les cibles

Pour le marché français, 5 cibles sont visées :

  1. ŒLes adeptes : ils connaissent et viennent déjà en Bourgogne : ce sont des points d’appui prescripteurs, qu’il faut encourager.
  2. Les généralistes : pratiquants réguliers de courts séjours, ce sont des « week-enders » pour qui cette pratique est intégrée au mode de vie : des  CSP moyennes et +.
  3. Les premiums : un cœur de cible influenceur et prescripteur à fort pouvoir d’achat et à qui on doit faire savoir que la Bourgogne correspond à ses centres d’intérêts, à ses exigences de qualité (haut de gamme) et à ses aspirations.
  4. Les experts : les initiés, ayant une pratique culturelle ou sportive régulière (œnotourisme, vélotourisme, tourisme fluvial, golf ..), qui doivent savoir qu’ils peuvent vivre pleinement leur passion en Bourgogne
  5. Les affinitaires : ceux qui dans leur mode de vie et leurs loisirs ont une consommation qui a un lien potentiel avec la Bourgogne mais sans connecter les deux : amateurs de grands vins et aussi de petites récoltes, clients des wine bars, gastronomes, cyclistes urbains (Vélib’, …)

Sur les marchés européens, 4 cibles sont visées :

  1. Œ Les amoureux de la France (surtout des Britanniques, des Belges et des Néerlandais quincadres,  dinks et seniors) : ces francophiles sont des répétiteurs : ceux qui explorent tour à tour les différentes régions françaises, achètent des propriétés… La Bourgogne doit être pour eux un incontournable.
  2. Les chercheurs d’espace (principalement des jeunes actifs d’Europe du Nord) : ils viennent chercher en France un grand terrain de jeu pour faire du vélo, de la randonnée, « dormir en pleine nature » dans des « campings », car ils vivent dans des pays à forte densité urbaine et sont généralement privés de soleil et d’espace.
  3. Les hédonistes (majorité de Belges, de Chinois, d’Allemands et de Suisses.) : ils ont l’image d’un certain art de vivre à la française, la Bourgogne doit les convaincre qu’elle en est un des représentants majeurs, avec alliance vins, gastronomie, patrimoine, golfs et bateaux.
  4. Les experts : les initiés, ayant une pratique culturelle ou sportive régulière (œnotourisme, vélotourisme, tourisme fluvial, golf ..) qui doivent savoir qu’ils peuvent vivre pleinement leur passion en Bourgogne.