Share
Print Friendly

Octobre 2017

Musée des arts urbains et du street art  

Bassin industriel du milieu du XIXème siècle, c’est un bassin artistique qui émerge aujourd’hui, comme une nouvelle vie qui commence dans ce lieu rempli d’histoire.

Les Forges de Baudin abritent désormais le MAUSA, un musée qui s’étend sur une surface de 22000m2 et qui propose à son public la découverte de l’histoire du mouvement artistique Street art et graffiti.

Ce projet, porté par Stanislas Belhomme, se caractérise également par la volonté de recréer un lieu de vie, de partage et d’échanges culturels à travers la consécration d’un mouvement artistique planétaire mais vivant aussi en microcosme.

La création d’ateliers, d’une résidence d’artiste, d’une factory, d’un café littéraire, de jardins partagés en fait un nouveau village, lieu de création et de production.

C’est une nouvelle activité qui s’installe comme une renaissance où l’Art et la bombe ont remplacé les fourneaux, où les artistes peintres et plasticiens ont remplacé les ouvriers et habitants mais toujours avec la même expression d’un savoir-faire.

http://mausa.fr/

Mausa – Alain Doire