Share
Print Friendly
02/04/2020

#2 Responsabiliser nos plaisirs

Nos modes de consommation étaient déjà chamboulés : le temps de décision était conditionné aux recherches de prix raisonnable mais aussi et surtout, de qualité et de garanties. L’exigence des consommateurs vers plus de transparence et de responsabilité est grandissante. D’ailleurs depuis une dizaine d’années, le retour au marché de l’occasion est en plein boom : 60% en 2019 contre 47% en 2008. Ici encore, la période post-crise sera certainement marquée par une phase d’hyperconsommation, en quête de plaisir immédiat jusqu’à ce que finalement, la consommation raisonnée redevienne une norme d’autant plus impérative.

Source : Le Huffington Post / enquête Sociovision – Ifop