Share
Print Friendly

Ce que nous disent les chiffres

12/04/2021

Une saison hiver 2020-2021 pénalisée par les restrictions sanitaires

La saison hiver 2020-2021 a offert deux visages pour les professionnels du tourisme des Montagnes du Jura.

D’un côté, les restrictions sanitaires ont fortement pesé sur de nombreuses activités et sur les déplacements des touristes. Ainsi, de nombreuses structures sont restées fermées cet hiver : tourisme culturel, remontées mécaniques (15 millions de chiffre d’affaires en moyenne chaque hiver), restaurants (malgré le développement de la vente à emporter), etc….

En revanche, les Montagnes du Jura ont bénéficié de reports de clientèles importants sur les activités nordiques (qui n’a néanmoins pas totalement compensé la perte de l’alpin). Les Montagnes du Jura ont une part de marché nationale de 20% environ sur le nordique en année normale. Chaque année, les ventes de redevances représentent en moyenne un chiffre d’affaires d’environ 2,3 millions d’euros.

Les professionnels ont également effectué un gros travail pour revoir et adapter leurs prestations et leur organisation. Ils ont également développé de nouveaux produits pour remplacer le ski alpin, comme la location de VTT neige par exemple. Certaines activités ont fortement progressé : raquettes à neige, traineaux à chiens, etc…

Voir le bilan

10/03/2021

Les 1ères tendances de l’hiver en Bourgogne-Franche-Comté

Les vacances d’hiver sont terminées, et nos territoires ont enregistré un taux d’occupation supérieur à 80 % (pour les hébergements de particuliers à particuliers mis en location sur les plateformes Airbnb / HomeAway Abritel). Les activités nordiques remportent un grand succès. Les habitants de Bourgogne-Franche-Comté, ainsi que la clientèle de proximité ont été nombreux à venir fréquenter les massifs de la Région : les Montagnes du Jura, le Massif des Vosges et le Morvan

Lire la note « Les 1ères tendances de l’hiver en Bourgogne-Franche-Comté »

L’IMAGE DU SKI AUPRES DES FRANÇAIS RESTE MAJORITAIREMENT TRES POSITIVE

Étude IPSOS pour Domaines Skiables de France

Alors que les remontées mécaniques des domaines skiables français sont toujours fermées depuis le 15 mars 2020, Domaines Skiables de France publie les résultats d’une étude sur l’image du ski en France.

Domaines Skiables de France a missionné depuis deux ans l’institut IPSOS pour la mise en place d’un baromètre visant à mesurer l’évolution de l’image du ski dans l’opinion publique française.

En 2020, tout comme en 2019, près de 4 français sur 10 sont des skieurs. Plus de 80% des français (skieurs et non-skieurs) déclarent avoir une image positive du ski.

Les résultats de l’étude à retrouver ici

11/02/2021

Atout France – note de conjoncture de l’économie touristique janvier 2021

Atout France vient de publier sa note de conjoncture de l’économie touristique de janvier 2021.

L’Agence revient sur les chiffres de 2020, avec une saison estivale sauvée par la clientèle domestique et par une légère amélioration des flux en provenance des marchés européens de proximité, et une fin de l’année 2020 caractérisée par une nouvelle dégradation des indicateurs.

Selon ses chiffres, sur l’ensemble de l’année 2020, le tourisme français aura donc perdu 28,4 milliards de recettes internationales, soit une baisse de près de 50 % par rapport à l’année dernière.

Concernant la saison hiver 2020-2021, Atout France signale que les destinations de montagne, notamment les plus dépendantes de la pratique du ski alpin, connaissent une saison difficile. De même pour les destinations d’outremer qui enchainent les annulations après avoir enregistré de bons résultats lors des vacances de fin d’année.

Lire la note de conjoncture Atout France – janvier 2021

09/02/2021

Etude : Collaboration Journalistes et Attachés de presse

Les journalistes sont-ils satisfaits de leur relation avec les attachés de presse ? Quelles sont les priorités des journalistes ? Quelles sont leurs attentes vis à vis des attaché(e)s de presse ? Comment mesurent-ils le succès de leur travail ? Quelle est leur source d’informations favorite ? Y a-t-il vraiment un meilleur moment pour envoyer son communiqué de presse ?

Pour le savoir, Cision a mené une enquête entre le 28 janvier et 20 février 2020 auprès de 3 251 journalistes à travers le monde : Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, France, Allemagne, Suède Finlande, Brésil, Mexique, Chine, Corée du Sud, Indonésie, Vietnam Malaisie et Singapour…

Quelques chiffres

  • 44 % des journalistes interrogés seulement se déclarent satisfaits de leur collaboration avec les attachés de presse
  • 37 % des journalistes aimeraient que les attachés de presse comprennent mieux ce qui les intéresse et intéresse leur audience
  • 71 % des journalistes jugent que moins d’un quart des communiqués de presse sont pertinents

Lire l’étude

28/01/2021

L’activité touristique dans les Montagnes du Jura – Vacances de Noël 2020

Les contraintes sanitaires avec pour conséquence la fermeture de nombreux établissements ont fortement pesé sur la fréquentation des vacances de Noël.

Les professionnels ont noté une forte présence des clientèles locales et de loisirs pour des sorties à la journée. La part des courts séjours est en progression.

Les meublés de tourisme ont été très prisés durant les vacances de noël, et les centrales de réservation ont connu une activité plutôt soutenue, très concentrée, en particulier sur la deuxième semaine des congés.

La satisfaction des clients est bonne. Les efforts fournis par les professionnels pour s’adapter et les recevoir dans de bonnes conditions ayant été très appréciée.

Les activités de loisirs liées à la neige ont été très prisées durant ces vacances : Luge, ski nordique, raquettes à neige, promenade, randonnée, mais également découverte des produits du terroir ont été plébiscités.

2 chiffres à retenir

Selon Orange Flux Vision tourisme, les nuitées globales de la région ont reculé de 30% (données du 20 au 31 décembre 2019 et 2020).

En revanche, les Montagnes du Jura ont bénéficié de conditions d’enneigement optimales, beaucoup plus favorables qu’en 2019.

Ceci a permis une évolution des nuitées moins défavorable qu’au niveau régional :

-21% pour la fréquentation globale dans le Haut Doubs et -17% dans le Haut Jura

Lire la note de conjoncture Noël 2020

15/12/2020

LES OUTILS D’ANALYSE ET DE VEILLE ATOUT FRANCE – Décembre 2020

Dans le cadre du renforcement de ses actions de veille et analyse des tendances sur les marchés du tourisme, Atout France met à la disposition de tous divers outils : baromètre, études de conjoncture …

 

1. BAROMÈTRES DES INTENTIONS DE VOYAGES DES TOURISTES EN FRANCE ET À PARIS

L’Office du Tourisme et des Congrès de Paris et Atout France pilotent un baromètre mensuel sur les intentions de voyages de loisir des touristes français et internationaux à l’horizon des six prochains mois. L’objectif est de mesurer et d’anticiper le comportement des visiteurs sur les dix principaux marchés émetteurs de voyageurs vers la France et Paris.

2/3 des Français interrogés expriment une intention de voyager en France dans les 6 prochain mois

Parmi les étrangers ayant déclaré envisager un séjour en Europe au cours des 6 prochain mois :

38% des Chinois envisagent la France
37% des Belges
30% des Suisses
25% des Espagnols
23% des Américains
23% des Italiens
21 % des Néerlandais
12% des Britanniques
11% des Allemands

Pour en savoir plus : Baromètre mensuel Atout France / Office de tourisme et des Congrès de Paris

 

2. CONJONCTURE– NOVEMBRE 2020

Atout France estime que la consommation touristique en France devrait connaître en 2020 une baisse de plus de 61 milliards d’euros, soit – 30% par rapport à 2019. A noter que le solde de la balance des paiements du poste voyages en août a été meilleur cette année qu’en 2019 grâce à la captation optimale du marché domestique et la bonne tenue des marchés européens.

Pour en savoir plus : http://www.atout-france.fr/content/notes-de-conjoncture

 

3. MICE

Le tourisme d’affaire, le segment Luxe et les destinations urbaines restent toujours très impactées.

Mais 46% des événements ont pu être reportés, transformés ou même maintenus.

Pour en savoir plus : Impact de la crise covid-19 sur les rencontres et événements professionnels,

 

4. VEILLE MARCHES INTERNATIONAUX

Pour mieux analyser la situation et anticiper les évolutions à venir et la reprise progressive des capacités aériennes, une veille des marchés internationaux a été mise en place depuis le début de la pandémie par Atout France.

Pour en savoir plus : une veille des marchés internationaux

11/12/2020

QUALITÉ TOURISME™ UN DISPOSITIF EFFICACE SELON LA DERNIÈRE ENQUÊTE NATIONALE

Plus de 5 500 établissements sont porteurs de la marque Qualité Tourisme™ en France.

Afin de toujours garantir un accueil et des prestations de qualité aux clientèles touristiques, ce dispositif fait régulièrement l’objet d’une enquête nationale pour mesurer son efficacité, et évaluer son impact.

Quelques chiffres

  • 1 544 professionnels ont répondu à cette enquête :
  • 79 % des professionnels estiment que la démarche leur à permis d’améliorer la qualité de l’accueil et de service
  • 73 % sont prêts à recommander la démarche
  • 72 % se délcarent être satiusfaits d’être porteurs de la marque Qualité Tourisme
  • 87 % jugent le niveau d’exigence pertinent

Retrouver l’intégralité de l’enquête ici

17/11/2020

ETUDE ATOUT FRANCE – IMPACT DE LA CRISE COVID-19 SUR LES RENCONTRES ET EVENEMENTS PROFESSIONNELS

Depuis le mois de mars, l’industrie des rencontres et événements professionnels est durement impactée par la crise sanitaire.

Ces mesures prises pour endiguer l’épidémie ont amené les professionnels à s’adapter et à réinventer leurs offres, mais le manque de visibilité à moyen et long termes plonge toute l’industrie dans l’incertitude face à l’avenir.

Face à cette situation et aux nouveaux défis à relever, Atout France, en collaboration avec le cabinet Ernst & Young, a mené une étude en août et septembre 2020. Cette étude se concentre sur 3 marchés : le Royaume-Uni, l’Allemagne et la Belgique.

A noter que d’autres vagues d’enquêtes seront renouvelées sur le premier et le second semestre 2021 afin de suivre au plus près l’évolution de la situation.

Etude Atout France / Impact de la crise Covid-19 sur les rencontres et événements professionnels en détail

08/09/2020

Premier bilan estival Atout France

APRÈS UNE SAISON ESTIVALE GLOBALEMENT CORRECTE,BIEN QUE COURTE ET CONTRASTÉE, DES INQUIÉTUDES POUR LA SUITE DE L’ANNÉE

La bonne tenue des taux de départ des Français en France et de certains marchés européens (Belgique, Suisse et Pays-Bas) a permis à de nombreuses destinations de contenir l’impact de la crise sanitaire entre mi-juillet et mi-août. Les prévisions sont en revanche préoccupantes pour la suite de l’année compte tenu de la reprise de l’épidémie et des restrictions croissantes et non coordonnées à la mobilité intra européenne.

Atout France et ses partenaires estiment à -50 à -60 milliards d’euros l’impact sur les recettes touristiques de l’année (base 170 Mrds € de recettes annuelles), correspondant à une baisse de la consommation touristique annuelle de -30 à -35%.

Pour en savoir plus

31/07/2020

ADN TOURISME : Résultat de l’enquête sur les impacts économiques et sociaux de la crise POINT DE SITUATION JUILLET 2020

Quatre mois après le début de la crise, et malgré le déconfinement dès le 11 mai, l’impact économique et social de la crise se fait toujours clairement sentir et les inquiétudes restent nombreuses.

Entre mars et juin, la baisse de chiffres d’affaires est estimée à 1/3 du CA annuel. Un impact non négligeable car l’activité commerciale représente 19% des ressources annuelles des OT et 15% pour les ADRT.

L’impact sur la taxe de séjour sera très important. Une inquiétude majeure pour les adhérents d’ADN Tourisme car celle-ci représente en moyenne 30% des ressources des OT en EPIC (et plus de 50% pour ¼ d’entre eux).

La quasi-totalité des OT a réouvert et la moitié d’entre eux se dit « plutôt satisfaite » de la fréquentation. 14% des salariés sont concernés par des mesures de chômage partiel (contre 38% en avril). La réouverture semble avoir été bien gérée, mais les OT ont dû s’adapter (baisse du recours aux saisonniers, adaptation des planning…) et certains éprouvent des difficultés à faire respecter le protocole sanitaire par les visiteurs.

L’activité groupes se retrouve très impactée avec notamment un coup de frein sur les clientèles scolaires (non reportables) et séniors. Une inquiétude partagée notamment par les ADRT très positionnées sur ces clientèles. 12% des salariés des ADRT sont toujours au chômage partiel (contre 13% en avril).

Aujourd’hui, les principales préoccupations portent sur la crainte d’une 2nde vague de l’épidémie, les difficultés financières – notamment pour certains OT au modèle économique fragilisé – l’emploi et le fait que certains professionnels du tourisme risquent de ne pas se relever de cette crise. Les attentes pour faire face à la situation portent essentiellement sur le maintien des aides financières de l’Etat pour compenser la baisse d’activité.

ATOUT France : POINT DE CONJONCTURE JUILLET 2020

Baromètre mensuel des intentions de voyages des touristes internationaux en France et à Paris.

Cette édition réalisée début juillet confirme la tendance du mois dernier : l’incertitude demeure avec des voyages réservés toujours plus tardivement en fonction de l’évolution des conditions sanitaires.

Début juillet, seulement 1 Français sur 2 avait ainsi réservé son prochain séjour et seulement 2 sur 5 pour les voyageurs actifs européens. L’attentisme et la prudence prédominent donc toujours.

26/05/2020

Seulement 6% des français pensent être totalement sereins pour leurs vacances

78% des Français veulent toujours prendre des vacances cet été. 48% pensent que leur employeur ne va pas leur imposer de travailler. Des dates de congés non imposées pour 59% des Français. Crise sanitaire et économique : 82% des Français préfèrent partir en vacances plutôt que de continuer à travailler. Plus de 11% des Français tomberont le masque pendant leurs vacances.

En savoir plus

Le suivi de l’activité touristique pendant la crise du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté / 2ème vague

Le suivi de l’activité des professionnels du tourisme régional durant cette crise sanitaire a d’ores et déjà permis de recueillir plus de 900 réponses à notre seconde enquête (enquête en ligne depuis le 7 mai). Celle-ci doit permettre de suivre les conditions de reprise d’activité des professionnels, mais également leurs prévisions, en particulier sur les semaines et les mois à venir.

L’impact est à ce jour extrêmement important sur l’activité touristique. Mais depuis le déconfinement amorcé le 11 mai, l’activité commence à repartir et de plus en plus de structures réouvrent leurs portes.

Ce document présente les premiers résultats de notre seconde étude.

Celle-ci va se poursuivre dans les jours qui viennent afin d’améliorer encore la précision des résultats.

Si vous n’avez pas encore répondu à cette enquête, nous vous remercions d’y apporter votre contribution. Elle nous permettra d’avoir une vision plus précise du redémarrage de l’activité touristique régionale.

Consultez les résultats de l’enquête ici

Reprise des vols cet été : où en sont les compagnies ?

Si les informations sont données au compte-goutte, quelques compagnies aériennes ont prévu un début de reprise de leurs vols en juin.

Après deux mois de quasi-inactivité, les compagnies aériennes voient enfin poindre une reprise partielle de leurs programmes de vols en juin. Après Air France, qui a partagé son programme détaillé il y a quelques jours, les premières compagnies partagent leurs programmes de vols.

En savoir plus

Étude nationale API & YOU 1 368 personnes : « les perspectives de restauration des français a la réouverture »

Etude réalisée entre le samedi 16 mai 2020 et lundi 18 mai 2020 auprès de 1368 Français ayant fait l’acquisition d’au moins un coffret cadeau via les services et solutions de Secretbox. Etude menée par questionnaire internet de manière anonyme.

SECRETBOX est une solution pour créer, publier et encaisser les chèques et coffrets cadeaux d’une entreprise. 700 établissements sont déjà équipés en France et à l’étranger de cette boutique en ligne de coffrets cadeaux qui se greffe à tout type de site officiel. Secretbox est une technologie de l’agence conseil et communication API & YOU.

En savoir plus

Découvrez la lettre ouverte de la FNHPA au Président de la République

Dans une lettre ouverte adressée au Président de la République et au Premier Ministre publiée dans le Figaro de ce 25 mai, Nicolas Dayot président de la FNHPA leur demande d’annoncer une date de réouverture des campings pour ce 2 juin.

« L’avenir des 8 000 campings français, de leurs dizaines de milliers de salariés, de leurs centaines de milliers de partenaires et sous-traitants, des nombreux territoires dont ils irriguent l’économie, partout dans l’hexagone dépend désormais de l’annonce d’une date de réouverture des campings ! » Ce sont par ces mots que Nicolas Dayot, président de la FNHPA, a demandé au Président de la République et au Premier Ministre, l’ouverture des campings dès ce 2 juin dans une lettre ouverte publiée dans le Figaro de ce 25 mai. « En annonçant une date pour le 2 juin, vous nous permettrez de nous organiser et de vous aider à relancer l’économie du Pays.  Vous donnerez de l’espoir et de la perspective à des milliers d’entrepreneurs, à des centaines de milliers d’employés saisonniers et aux millions de Français qui attendent cette date pour programmer leurs vacances.

En savoir plus

19/05/2020

Vacances d’été : comment les réservations repartent depuis le Go d’Édouard Philippe

Mer, camping, montagne, Antilles : un vent de reprise souffle sur les professionnels du voyage, nous confirment plusieurs pros du voyage.

Le discours du Premier ministre Edouard Philippe, à l’issue du Comité interministériel du tourisme, a réveillé l’envie de vacances. Même si nous sommes très loin du niveau habituel de réservations, les entreprises du voyage que nous avons interrogées commencent, tout doucement, à entrevoir le bout du tunnel.

Plus d’infos

Point du 17 mai par Stéphanie LECLERRE – RestoEnsemble

L’idée est que ce groupe de restaurateurs, d’hôteliers, Bar, Brasserie, Café́, discothèque puissent se retrouver sans étiquette politique, certains sont UMIH d autres GNI, d’autres pas syndiqués par choix – le but étant de se réunir pour avancer et « partager avec TOUS « nos infos pour aider les uns et les autres. De par nos différents statuts politiques et associatifs Laurent et moi-même nous vous mettons à disposition TOUTES ces informations, ces aides : à savoir , nos sources sont diverses : la préfecture, la banque de France, la Région, l UMIH, la mairie, la CCI, d’autres associations…

Plus d’infos

Plan Tourisme, le point sur ce qui a été obtenu… et sur ce qui est attendu

Le 5ème Comité interministériel du tourisme s’est tenu la semaine dernière sous la présidence du Premier Ministre. Le GNI et l’Umih confirment les mesures annoncées par Edouard Philippe au terme de la réunion pour la relance du secteur (attention, toutes les modalités d’application ne sont pas encore connues). Les organisations patronales, présidées respectivement par Didier Chenet et Roland Héguy, estiment toutefois que des points essentiels sont encore à régler.

Plus d’infos

Plan Marshall : hausse des réservations des vacances des Français

Les annonces du plan Marshall ont eu un effet immédiat sur les réservations. La perspective de pouvoir partir cet été et l’assurance d’être remboursé en cas d’annulation ont incité les Français à confirmer leurs réservations. La nouvelle Aquitaine se place en tête des destinations et la mer est plébiscitée. Néanmoins la baisse du pouvoir d’achat se fait sentir et les réservations des CSP les moins favorisés accusent une forte baisse.

Plus d’infos

Carte domestique Atout France

Afin d’accompagner tous les acteurs publics et privés dans le contexte actuel de reprise de l’activité, Atout France a enrichi sa carte interactive d’un nouveau module « Indicateurs du marché domestique » présentant toutes les données utiles pour mieux comprendre les dynamiques du marché domestique.

 

Plus d’infos

Bourgogne-Franche-Comté : après deux mois atones, les professionnels du tourisme imaginent les vacances sans les étrangers

C’est l’un des secteurs qui a perdu quasiment 100% de son chiffre d’affaires depuis le confinement. Avec les restrictions de circulation toujours en vigueur, même si elles peuvent être assouplies, et l’hésitation des vacanciers à franchir les frontières, les professionnels du tourisme espèrent rebondir grâce une clientèle régionale et nationale. Le point de la situation en Bourgogne-Franche-Comté.

Plus d’infos

13/05/2020

Etude BPI France Horwath

Face à la crise sanitaire et économique liée au coronavirus, le gouvernement a adopté un plan massif de soutien visant à protéger les emplois et les entreprises jusqu’au déconfinement progressif.

BPI France, qui intervient de façon significative dans le financement des entreprises du tourisme, notamment par le Fonds France Investissement Tourisme, a également adopté des mesures d’urgence : report d’échéances automatiques, lancement des Prêts Atout, généralisation des prêts Rebond, mise en place des prêts Tourisme Covid…

En dépit de ces mesures indispensables, l’impact de la crise sur les entreprises du tourisme sera massif, brutal et sans doute durable.

Pour éclairer les choix à opérer pour soutenir les entreprises du tourisme, BPI France a demandé à Horwath HTL de réaliser une étude sur les perspectives de sortie de crise pour certains secteurs du tourisme.

Cette étude a été réalisée entre le 30 mars et le 23 avril 2020 et prend en compte les dernières mesures annoncées par le Premier Ministre le 28 avril 2020.Ce document constitue une synthèse pour quelques-uns des principaux secteurs du tourisme.

Accéder à la synthèse de l’étude

Sondage Campings[.]com déconfinement et vacances : 26% des familles accepteraient de partir à moins de 300 kilomètres

Camping de la Forêt

Alors que les vacances deviennent la première préoccupation des français, après la situation sanitaire, seulement 20% des familles comptent réserver dans les 30 prochains jours

Alors que la France entre aujourd’hui dans la phase de déconfinement tant attendue, les résultats de la 4e vague du baromètre “Confinement, peut-on encore rêver de vacances” réalisé par Campings.com révèlent que la situation sanitaire préoccupe beaucoup moins les familles qu’au début de la crise sanitaire (40% vs 78% fin mars). Les modalités de déconfinement (16%) et les prochaines vacances (19%) occupent désormais les esprits des Français. L’inquiétude liée à la situation financière des ménages ne semble pas avoir été impactée ces dernières semaines : le chiffre oscille entre 6% et 8% depuis le début du confinement.

En savoir plus

Etude : 6 millions de Français pourraient renoncer à leurs vacances d’été

D’après une étude du Cabinet Protourisme, un grand nombre de Français pourraient purement et simplement renoncer à partir cet été, en raison de la crise du Coronavirus.

Des vacances franco-françaises, peut-être européennes… ou pas de vacances du tout ? Pour le cabinet Protourisme*, ce sera le choix que pourraient faire 6 millions de Français cet été, près de 4 millions affirmant même y avoir renoncé de façon certaine. Craintes quant à la sécurité sanitaire, manque de visibilité sur l’offre et les contraintes de déplacement, budget en berne… Les facteurs qui pourront faire pencher la balance vers cette décision sont, on le sait, nombreux. Une décision qui n’arrangera en tout cas pas les affaires des professionnels du tourisme : d’après Protourisme, l’ensemble de la filière tourisme a déjà perdu 18 milliards d’euros depuis le début du confinement, dont près de 6 milliards pour l’hébergement marchand. Selon les professionnels sondés, les réservations dans les hébergements marchands, de juin à septembre, sont à date en retard de 35%. Environ 22% des entreprises touristiques interrogées affirment qu’elles n’ouvriront pas cette saison si elles ne peuvent pas accueillir leurs clients d’ici le 15 juin.

En savoir plus

Baromètre exclusif TH & D-EDGE spécial #COVID19 – 5e épisode

Tout le monde s’accorde à dire que la question n’est pas de savoir si, mais quand et à quel rythme l’activité hôtelière va reprendre.

Afin de vous aider à repérer les signes de reprise le plus rapidement possible, D-EDGE a créé un outil dynamique, disponible dans la rubrique Blog de son site, le Recovery Tracker : cet outil permet de visualiser selon le pays et le canal les évolutions des réservations pour les 3 mois à venir.

En partenariat avec Tendance Hôtellerie, nous publions ici chaque semaine un zoom des résultats sur 4 grandes régions de France : Paris, PACA, Corse et Sud-Ouest.

En savoir plus

07/05/2020

Le suivi de l’activité touristique pendant la crise du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

La première vague d’interrogation sur le suivi de l’activité des professionnels du tourisme régional durant cette crise sanitaire a permis de recueillir plus de 1200 réponses à notre enquête.

L’impact reste extrêmement important sur l’activité touristique depuis le début du mois de mars, et en particulier depuis le confinement de mi-mars. L’ensemble du secteur est fortement marqué par cette situation. Aucun secteur géographique n’est épargné par cette situation.

Ce document présente les résultats de notre étude.

A quelques jours du déconfinement attendu, nous mettons en place une nouvelle étude qui sera toujours centrée sur vos entreprises, et en particulier sur les anticipations de reprise d’activité et les mesures mises en place pour réussir au mieux cette reprise.

Nouvelle enquête en ligne à l’approche du déconfinement 

05/05/2020

Coronavirus : TripAdvisor licencie 25% de ses salariés

En pleine réflexion sur sa stratégie, le hibou digital avait déjà annoncé le licenciement de 200 salariés en janvier 2020. Cette fois, l’entreprise américaine restructure plus largement, à l’échelle mondiale. Evoquant la pandémie Covid-19 sur nos activités, TripAdvisor prévoit désormais de supprimer plus de 900 emplois, soit environ un quart des effectifs. C’est ce qu’a annoncé la semaine dernière Steve Kaufer, PDG et cofondateur de Tripadvisor, dans un message à ses employés.

Plus d’infos

France Diplomatie

Participation de Jean-Baptiste Lemoyne à la réunion des ministres de l’Union européenne en charge du tourisme (visioconférence, 27.04.20)

Plus d’infos

Etude VVF : les Français et les vacances : 1ers impacts du confinement

Après plus de 40 jours de confinement comment les Français envisagent-ils leurs vacances d’été et dans quel état d’esprit sont-ils ? Quelles sont leurs craintes ? Destinations, budget, durée … quels sont les impacts de la crise sur leurs projets et leurs envies ? Entre statuquo, annulation, report où en sont-ils de leurs réservations pour cet été ? VVF et sa filiale VVF Ingénierie (cabinet conseil, spécialiste d’études et de conduite de projet d’équipements touristiques) ont interrogé près de 4 000 Français du 20 au 29 avril pour connaître les conséquences de la situation sur leurs projets et leur humeur.

Plus d’infos

Un tourisme de proximité

Un tourisme de proximité, voire « ultra local », c’est ce qui s’annonce pour les prochains mois ainsi que l’a souligné hier Jean-Baptiste Lemoyne, évoquant devant l’Assemblée nationale cette saison estivale « pas comme les autres ».

 

Plus d’infos

Baromètre exclusif spécial #COVID19 – 4e épisode

COVID – Anticiper le rebond.

Tout le monde s’accorde à dire que la question n’est pas de savoir si, mais quand et à quel rythme l’activité hôtelière va reprendre.

Afin de vous aider à repérer les signes de reprise le plus rapidement possible, D-EDGE a créé un outil dynamique, disponible dans la rubrique Blog de son site, le Recovery Tracker : cet outil permet de visualiser selon le pays et le canal les évolutions des réservations pour les 3 mois à venir.

En partenariat avec Tendance Hôtellerie, nous publions ici chaque semaine un zoom des résultats sur 4 grandes régions de France : Paris, PACA, Corse et Sud-Ouest.

Plus d’infos

Pas de date de réouverture pour les cafés, restaurants mais une feuille de route pour tous les HCR

Aux termes de longs échanges (plus de 2h30), le Président de la République a conclu la réunion à laquelle il avait convié les représentants du secteur en annonçant que la date de réouverture des hôtels, cafés, restaurants, discothèques et traiteurs organisateurs de réceptions serait décidée fin mai – début juin, au terme des 3 premières semaines de déconfinement progressif en France.

Le Président a ensuite pris le temps de présenter la feuille de route vers la réouverture des établissements répondant à cette occasion aux nombreuses remarques et propositions des professionnels et notamment de Didier Chenet, le Président du GNI.

Plus d’infos

Baromètre exclusif spécial #COVID19 – 3e épisode

COVID – Anticiper le rebond.

Tout le monde s’accorde à dire que la question n’est pas de savoir si, mais quand et à quel rythme l’activité hôtelière va reprendre.

Afin de vous aider à repérer les signes de reprise le plus rapidement possible, D-EDGE a créé un outil dynamique, disponible dans la rubrique Blog de son site, le Recovery Tracker : cet outil permet de visualiser selon le pays et le canal les évolutions des réservations pour les 3 mois à venir.

En partenariat avec Tendance Hôtellerie, nous publions ici chaque semaine un zoom des résultats sur 4 grandes régions de France : Paris, PACA, Corse et Sud-Ouest.

Plus d’infos

27/04/2020

Gestion de crise Covid-19 – Mesures sanitaires

Au vu de la propagation de la pandémie de la COVID 19 dans le monde et des conditions de sortie du confinement dans les pays touchés, la reprise de l’activité touristique et le retour des visiteurs nécessiteront de garantir des protocoles de sécurité sanitaire dans les meilleurs délais

Le présent benchmark constitue un recueil, à date, des pratiques de prévention et de protection sanitaire en sortie de crise engagées par les acteurs de la chaîne touristique. Ces pratiques sont très avancées pour certains d’entre eux et encore peu élaborées pour d’autres.

Ces analyses se sont focalisées sur l’ensemble du parcours touristique, les lieux où passent les touristes, à commencer par les sites aéroportuaires le transport individuel ou collectif, les hôtels et autres hébergements touristiques collectifs, les locations saisonnières, les restaurants, les parcs de loisirs, les musées, les lieux de visite, les sites de loisirs Il est complété par des initiatives nationales, principalement en Asie, où la relance de l’activité est la plus avancée et la culture sur ce champ plus développée.

Télécharger le benchmark

21/04/2020

Pandémie Covid-19 : Premiers éléments sur les répercussions économiques en Bourgogne-Franche-Comté

L’épidémie de Covid-19 a commencé en Bourgogne-Franche-Comté à la mi-février, par la détection de premières personnes infectées. Les mesures de confinement mises en place par le gouvernement le 17 mars pour atténuer le pic épidémique touchent les 2,8 millions d’habitants de la région, les 3 340 établissements scolaires qui ont fermé ainsi que les entreprises, notamment les 154 200 qui appartiennent au secteur marchand non agricole.

Pour en savoir plus :

Plus d’infos

Population présente sur le territoire avant et après le début du confinement – Premiers résultats

La population en nuitée à Paris intra muros a diminué de près d’un quart entre avant et après le début du confinement (entre -22 % et -23 % selon le scenario retenu), ce qui représente autour de 578 000 – 610 000 personnes en moins dormant dans la capitale. Un second mouvement massif de population est lié à la fermeture des stations de ski à partir du 15 mars. Les départements de haute montagne se sont vidés. La Savoie a connu une baisse de de 38 % à 43 % de population entre avant et après le confinement, -26 % à -28 % dans les Hautes-Alpes, -11 % à -13 % en Haute-Savoie, -8 à -9 % dans les Hautes-Pyrénées.

Pour en savoir plus :

https://www.insee.fr/fr/information/4477356

Baromètre spécial #COVID19, épisode 2

Tout le monde s’accorde à dire que la question n’est pas de savoir si, mais quand et à quel rythme l’activité hôtelière va reprendre.

Afin de vous aider à repérer les signes de reprise le plus rapidement possible, D-EDGE a créé un outil dynamique, disponible dans la rubrique Blog de son site, le Recovery Tracker : cet outil permet de visualiser selon le pays et le canal les évolutions des réservations pour les 3 mois à venir.

En partenariat avec Tendance Hôtellerie, retrouvez chaque semaine un zoom des résultats sur 4 grandes régions de France : Paris, PACA, Corse et Sud-Ouest.

Plus d’infos

Tourisme : Ce qu’il faut retenir de l’allocution d’Emmanuel Macron

Un G20 du tourisme a déjà été annoncé. Il doit se tenir le 25 avril, pour amorcer la coopération entre les destinations, en vue de la reprise. Emmanuel Macron a aussi annoncé des mesures particulières pour le tourisme : “Rapidement, un plan spécifique sera mis en œuvre pour les secteurs qui, comme le tourisme, l’hôtellerie, la restauration, la culture et l’événementiel, seront durablement affectés. Des annulations de charges et des aides spécifiques seront mises en place”.

En savoir plus

https://www.lechotouristique.com/article/emmanuel-macron-le-discours-du-13-avril-2020

Hôtels, résidences, campings… : vers une norme sanitaire

Le Premier ministre tiendra courant mai un Comité interministériel du tourisme, précédé d’une réunion de préparation du comité de filière du tourisme en date du 28 avril. Il sera alors question de normes sanitaires, de tourisme durable et de la place des assureurs dans le dispositif de la reprise d’activité.

en savoir plus

https://www.lechotouristique.com/article/hotels-residences-campings-vers-une-norme-sanitaire

14/04/2020

Nouveau ! Baromètre spécial #COVID19

COVID – Anticiper le rebond.

Tout le monde s’accorde à dire que la question n’est pas de savoir si, mais quand et à quel rythme l’activité hôtelière va reprendre.

Afin de vous aider à repérer les signes de reprise le plus rapidement possible, D-EDGE a créé un outil dynamique, disponible dans la rubrique Blog de son site, le Recovery Tracker : cet outil permet de visualiser selon le pays et le canal les évolutions des réservations pour les 3 mois à venir.

En partenariat avec Tendance Hôtellerie, nous publions ici chaque semaine un zoom des résultats sur 4 grandes régions de France : Paris, PACA, Corse et Sud-Ouest.

En savoir plus

https://www.tendancehotellerie.fr/articles-breves/conjoncture/13247-article/rouge-nouveau-rouge-barometre-th-d-edge-special-covid19-1er-episode

07/04/2020

Point de situation – Atout France

Un impact sur le 1er semestre 2020 estimé supérieur à 40 milliards €, risquant de générer une baisse de plus de 25% du PIB touristique en 2020. Sur le marché chinois, 1 voyageur sur 2 envisage toujours un séjour touristique international, dont 32% dès l’été (25 mars 2020), sous réserve que les conditions le permettent.

En savoir plus

Découvrez la présentation d’Atout France

Tourisme à l’arrêt pour les vacances de Pâques

Les vacances de printemps sont habituellement le moment où le secteur de l’hôtellerie-restauration réalise en un mois 12 à 15% de son chiffre d’affaires de la saison soit une facture chiffrée à 4 milliards d’euros. Mais, selon un sondage du site campings.fr, les indicateurs sont plutôt bons pour l’été puisque 88% des personnes interrogées affirment vouloir partir en vacances dès la fin du confinement, et 90 % disent vouloir rester en France.

En savoir plus

Une facture chiffrée à 4 milliards d’euros pour les vacances de Pâques

Accor : Point sur l’activité & Mesures face au CoVid 19

Ces trois dernières semaines, la situation s’est dégradée de manière brutale. Plus de la moitié de la population mondiale est aujourd’hui confinée ou bloquée aux frontières. Ceci a entrainé une quasi-paralysie des voyages, de la restauration et des loisirs, affectant fortement notre industrie. A ce jour, plus de la moitié des hôtels sous enseigne Accor sont fermés, et deux tiers devraient l’être dans les semaines à venir. La seule bonne nouvelle dans cet environnement concerne le marché hôtelier chinois, avec une reprise progressive des taux d’occupation et de l’activité de restauration.

La dégradation brutale de l’environnement a amené le Groupe à prendre des mesures drastiques pour l’ensemble de ses opérations. Ces mesures sont indispensables pour atténuer l’impact sur les résultats et la liquidité du Groupe, et préparer le rebond d’après-crise. Dans cette situation inédite, le Groupe se tient plus que jamais aux côtés de ses employés, de ses partenaires et de ses parties prenantes, leur apportant son temps, ses ressources, et l’accès à ses réseaux locaux et internationaux.

La suite de l’article ici :

Accor : Point sur l’activité et mesures face au Covid 19

31/03/2020

Arrivées de touriste internationaux

UNWTO

Avec la mise en place inédite de restrictions sur les voyages partout dans le monde, l’institution spécialisée des Nations Unies pour le tourisme s’attend à ce que les arrivées de touristes internationaux baissent de 20 % à 30 % en 2020 par rapport aux chiffres de 2019.

En savoir plus

40 milliards de pertes

40 milliards d’euros de perte pour la filière touristique française

La pandémie de coronavirus pourrait engendrer des pertes de 40 milliards d’euros pour la filière touristique en France sur trois mois, estime le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne.

 

En savoir plus

Lire l’article de l’echotouristique.com

L’impact sur les Camping

Campings de FranceLe camping en France, valeur refuge des vacanciers français

Une étude menée par Campings.com sur sa clientèle mesure l’impact de la crise sanitaire actuelle sur les projets de vacances des Français. Le camping en France y apparaît comme une véritable valeur refuge. Rassurant dans la perspective de la sortie de crise.

En savoir plus