Share
Print Friendly
22/04/2020

Courage et imagination dans l’épreuve

Cher-e-s ami-e-s,

Plus le temps avance, plus on mesure les challenges qui nous attendent tous, tant d’un point de vue personnel qu’au niveau économique.
A vous tous les professionnels, associations, entreprises, et gestionnaires de sites, qui constituez la sève, l’honneur, la créativité du tourisme de nos territoires, de nos départements, de notre grande région, je veux dire ceci. Aussi mobilisés à votre côté que nous soyons, tout est inédit et nous avançons pas à pas : le déconfinement progressif et prudent n’évitera pas forcément cette  » deuxième vague » que chacun redoute.
La reprise de la vie économique, des déplacements, la réouverture des structures d’accueil se feront avec des contraintes qui vont demander à tous à la fois le respect strict des consignes de l’Etat et une vigilance accrue pour les faire respecter. Nous travaillons dès aujourd’hui à des programmes de communication de relance pour positionner notre tourisme dans les « fenêtres » sans doutes limitées de demain. Nous savons déja que les Français qui partiront en juin et cet été resteront en France : ce sont près de 9 millions de clients additionnels potentiels qui ne partiraient pas à l’étranger. 90% des familles disent vouloir rester en France cet été.
Or,  ces dernières années, le développement agressif des vols low cost favorisait inexorablement les départs à l’étranger : un tiers des Français à l’été 2019, un record déjà constaté en 2018. Et si la France possède le taux de citoyens restant dans leur pays pour leurs vacances le plus haut d’Europe, ce taux va  » exploser » en 2020. C’est une chance qui va encore se renforcer et, nous l’espérons, jusqu’à l’hiver. Et après cette crise, pour des années encore, créant un  » réflexe France » plus fort. C’est cela aussi qu’il faudra consolider et bâtir, cette future opportunité que nous saurons saisir tous ensemble.

Notre force, c’est le talent de nos chefs restaurateurs,  ce sont les investissements en qualité faits par les hébergeurs, ce sont ces itinéraires vélo et fluviaux, au grand air, patiemment aménagés, ce sont nos grands sites classés, nos pépites partout, nos traditions culinaires, ce sont ces caves magnifiques où on sait faire les meilleurs vins, ce sont nos montagnes, nos villes, nos villages et nos vallées.
Et c’est surtout vous, ces hommes et ces femmes qui montrent dans l’épreuve courage et imagination.
Je vous salue toutes et tous chaleureusement.