Share
Print Friendly

Décembre 2018

Déborah Reichert, directrice de l’Office de Tourisme de Montbéliard nous parle de la marque « Massif des Vosges »

Quel est l’intérêt de la marque Massif des Vosges pour le consommateur ?

La marque est l’émanation de la vision du consommateur. Les gens bien souvent connaissent mal leur géographie, mais à minima ils savent placer quelques fleuves et massifs. La marque « massif des Vosges » permet donc de nous identifier clairement au-delà d’une appartenance administrative (région et département). La marque Massif des Vosges fonctionne sur une échelle pertinente pour une destination touristique et par voie d’extension pour une consommation touristique potentielle.

Quel est l’intérêt d’un projet collaboratif à l’échelle du massif des Vosges ?

Derrière ce projet collaboratif il y a la volonté de mutualiser les moyens et de faire une promotion collective. Promouvoir ensemble c’est partager un langage commun pour parler d’une même voix et ainsi optimiser la communication de la destination. En outre en travaillant collectivement on peut mettre plus de moyens en commun pour des opérations de promotion et des outils (site internet, salons …). C’est aussi exister à l’international avec une image renforcée grâce à une marque identifiable et identifiée.

Quelle est votre vision pour demain en termes d’appropriation de la marque ?

Si il n’y pas d’appropriation la marque ne peut pas exister. Cela passe par un  investissement des professionnels mais aussi des habitants. Il est important qu’on se fixe l’objectif d’irriguer cette marque sur tout son territoire afin qu’habitants et socio-pros en deviennent les ambassadeurs et les prescripteurs. L’approche massif des Vosges peut sembler une évidence quand on est au cœur du massif, à Gérardmer par exemple mais plus en s’en éloigne et plus il  y a un travail d’appropriation à faire. Il faut faire prendre conscience que nous sommes une seule et même entité au-delà de nos différences respectives qui du reste font notre force. Il faut savoir délaisser une communication locale au profit d’une communication Massif des Vosges et embarquer tout le monde dans cette démarche. C’est un travail de fond de pédagogie et de sensibilisation. Notre devoir est de communique avec un langage touristique commun sans retirer aux habitants ce sentiment fort d’appartenance à leur territoire.