Share
Print Friendly

Octobre 2018

Romantique, chic, urbain, bucolique, exclusif, insolite : les 22 et 23 septembre, « Fantastic Picnic » a remis le couvert avec une programmation XXL et des nouveautés à déguster dans toute la région.

Pour faire durer l’été un peu plus longtemps, et célébrer, comme il se doit, la Fête Nationale de la Gastronomie, La Bourgogne-Franche-Comté a sorti les nappes à carreaux, dressé la table et mobilisé ses chefs et ses petits producteurs dans plus de 55 lieux emblématiques de la région : la cave d’une maison de Crémant, un restaurant étoilé, une demeure Renaissance, une écluse, une moutarderie, un site archéologique, un château Renaissance, un bateau, un musée…

« Fantastic Picnic » a accueilli des partenaires issus de tous les territoires et de tous les univers. Pour la première fois cette année, les « Fantastic Picnic » se sont invités dans plusieurs biens inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO pour une découverte insolite : la citadelle de Besançon, le prieuré de la Charité-sur-Loire, les sites palafittiques et les Climats du Vignoble de Bourgogne.

18 nouveaux organisateurs se sont prêtés au jeu, avec parmi les inédits : l’écomusée du Pays de la Cerise à Fougerolles, le château de Saulon-la-Rue, les cabanes des Grands Reflets nichées dans le Territoire de Belfort, le domaine de Rymska à Saint-Jean-de-Trézy et le « Week-end Gourmand du chat Perché » à Dole qui proposé un pass gourmand aux couleurs de « Fantastic Picnic ».

Au total, cet événement a rassemblé plus de 12 000 personnes.