Share
Print Friendly

Avril 2018

Rapport moral du président Loïc Niepceron

Madame la Présidente de Région,

Mesdames les Présidentes, Messieurs les Présidents ou leurs représentants,

Mesdames, Messieurs les Maires ou leurs représentants,

Mesdames, Messieurs les partenaires

Mesdames, Messieurs,

Bienvenue à cette assemblée générale qui est la 2ème de notre association Bourgogne-Franche-Comté Tourisme, mais surtout la 1ère où nous allons vous présenter notre rapport d’activité 2017  qui met en avant l’ensemble de nos actions menées au bénéfice des acteurs de la grande région.

2017, fût une année post-fusion avec des changements dans l’organisation afin de satisfaire au mieux les attentes de l’ensemble des professionnels de la grande région et des touristes.

La Région a voté, le 13 octobre dernier, un Schéma régional du tourisme évoqué par la Présidente, qui va nous servir aujourd’hui pour conforter notre de feuille de route. Désormais nous devons œuvrer pour qu’une offre de qualité réponde aux besoins des touristes de plus en plus nombreux et exigeants. C’est notre mission au quotidien.

Comme je le rappelle régulièrement, les marchés  du  tourisme  sont en pleine mutation accélérée et modifiée par les nouveaux « pouvoirs numériques des consommateurs  » – avis, forums d’échanges, évaluation- qui relativisent l’information touristique classique développée depuis des années. En effet, à l’heure d’internet, de l’avis en ligne, chaque client évalue rapidement et participe aux choix des autres clients.

Nos clients partent plus souvent, moins longtemps et ont des modes de vie dont ils ne veulent pas forcément se défaire en vacances ou en week-end. Aussi la qualité de l’accueil, les capacités d’adaptation, d’anticipation, sont considérées comme des dus et focalisent les commentaires : le touriste veut être pris en compte dans sa réalité, ses désirs.

Nos clientèles touristiques françaises et étrangères, attendent une expérience, un accueil qui leur donne la certitude de « ne pas être venus pour rien« . Vibrer, découvrir, ressentir est un gage de séjour réussi dans notre région et une expérience personnelle à partager au retour. Et en Bourgogne-Franche- Comté nous avons tout cela à leur offrir.

Pour cela nous sommes organisés.

Permettez-moi de vous rappeler les axes majeurs ! Les fondamentaux de l’offre sont connus, aujourd’hui  la Bourgogne-Franche-Comté met en avant :

  • ses 3 marques de destinations : Designed by Bourgogne, Montagnes du Jura et Massif des Vosges
  • ses 4 filières: affaires, itinérances, patrimoine et oenotourisme.

Dans ce contexte, le CRT a poursuivi la démarche initiée dès 2016 :

  • de co-construire son plan d’actions avec les acteurs du tourisme de la grande région.
  • en s’appuyant sur les stratégies marketing des marques et des filières qui se complètent afin d’éviter un risque de confusion des messages auprès des cibles de clientèles.

Aussi quotidiennement le rôle de Bourgogne-Franche-Comté tourisme est de :

  • Penser à tous nos clients afin de prendre en compte les attentes aussi bien celles des tours opérateurs que celles des journalistes jusqu’aux clients finaux, sans omettre le Conseil régional.
  • Penser au développement des flux et des dépenses des visiteurs français et étrangers afin de permettre aux professionnels du tourisme de la région d’augmenter leur chiffre d’affaires et l’emploi
  • Permettre de consolider et d’accroître la notoriété des destinations touristiques qui composent la grande région.

Tout cela afin de répondre aux marchés, sur lesquels nous travaillons, par des logiques de clarté marketing et non par des logiques affectives et identitaires avec un plan d’actions apte à séduire et à convaincre toutes nos cibles. Ainsi l’on peut affirmer aujourd’hui que le tourisme est une économie, pas un réconfort identitaire.  Il doit se battre à armes égales avec ses concurrents.

C’est pourquoi  en 2017, nous avons conforté une démarche qui met en avant la qualité des offres. Cela nous permet de faire avec les professionnels du tourisme, des choix afin de ne pas saupoudrer les moyens de la promotion nationale et internationale en tirant tous les bénéfices de nos marques de destination et des filières. Cette démarche autour de la qualité nous la mettons également en œuvre en interne en déployant un système d’amélioration continue au sein du CRT.

En 2018, le CRT conduira différents types d’actions :

  • Des actions transversales d’intérêt général – toutes destinations, toutes thématiques confondues, toutes cibles – pour la communauté touristique toute entière et financées uniquement par le CRT.
  • Des actions collectives d’intérêt marketing en faveur des destinations – Bourgogne, Montagnes du Jura, Massif des Vosges – et des filières – patrimoine, itinérance, tourisme d’affaires – cofinancées par nos partenaires.
  • Des actions à la carte – BtoB essentiellement – cofinancées par des prestataires volontaires.

Pour cela il est important de rappeler que nous assurons une mission de droit : la promotion, elle recouvre les activités suivantes :

  • Les bases de données régionales: avec le déploiement du nouveau système d’information touristique pour l’ensemble des acteurs : Décibelles DATA. Ce chantier est essentiel pour que notre offre soit identifiée et mise en valeur de manière on-line. Ce système se complète par une médiathèque accessible facilement qui met à disposition des photos de nos offres pour les journalistes et les professionnels.
  • Les éditions : avec nos magazines de destinations, des brochures thématiques et une carte régionale.
  • Nos participations à des événements et à des salons grand public aux côtés de professionnels.
  • Une présence renforcée sur tous les supports digitauxqui passe par une évolution de nos sites web et de notre travail sur les réseaux sociaux.
  • Un déploiement de nos relations presse en France et à l’étranger.
  • La mise en valeur de nos offres à travers des campagnes de communication grand public.
  • Et bien entendu la poursuite de nos actions de promotion BtoB en France et à l’étranger : avec des démarchages, des workshops comme celui qui a eu lieu la semaine dernière à Paris, Rendez-vous en France avec les TO du monde entier, des éductours où les TO et les agences viennent découvrir notre belle région.

Nos actions de promotion seront complétées par des missions déléguées par le conseil régional qui recouvriront les activités suivantes :

  • L’observation : cela nous permet de mesurer et d’analyser l’activité touristique de la région et de ses concurrents.
  • L’ingénierie : qui contribue à l’accroissement de la qualité, de l’attractivité et de la compétitivité de l’offre touristique, grâce à ses accompagnements et ses conseils auprès des opérateurs touristiques de la région, notamment à l’aide du dispositif Qualité Tourisme (DQT) et de la délégation Atout France avec laquelle nous travaillons depuis 10 ans et dont le périmètre d’actions concerne bien entendu toute notre région.
  • Le fleurissement : qui met en valeur les territoires, dont le jury régional présidé et organisé par Jean Ravisé, attribue le label « Villes et villages fleuris » en partenariat avec tous les départements de la région. La remise de prix étant organisée par le Conseil régional sous la présidence de la Présidente de région.
  • La formation : est un enjeu essentiel pour le développement de la qualité de l’offre de notre région. Nous co-construisons avec le groupement de commande financé par le conseil régional le programme de formation. Nous l’animons et nous en assurons la promotion avec les AGEFOS. Ce programme a d’ailleurs un nouveau nom cette année Booster tourisme – toujours plus pro n’hésitez pas à y participer il est ouvert à tous !

Ainsi les conditions de réussite reposeront pour 2018 sur :

  • la reconduction de la subvention du Conseil régional qui est aujourd’hui assurée, merci Madame la Présidente
  • la signature d’une convention d’objectifs et de moyens avec le Conseil régional pour la durée du schéma de développement touristique et des loisirs ce qui a été fait en janvier dernier
  • la finalisation des conventions sur 3 ans avec les membres des collectifs de destinations et des filières qui a été achevée en février et notamment la dernière, celle avec les 8 biens inscrits au patrimoine du l’UNESCO qui ont tous décidé d’adhérer au collectif patrimoine
  • le développement des compétences de l’équipe avec l’engagement d’un plan de formation adapté aux évolutions des attentes de nos clients
  • le management de la qualité dans le cadre de la mise en place d’un système d’amélioration continue (SYAM) dans la perspective de l’obtention de la norme ISO 9001 pour le CRT.

Ainsi l’on peut oser dire que le Comité  Régional du Tourisme contribue à la dynamique économique de la Bourgogne- Franche-Comté.

La qualité étant l’affaire de tous, j’ai souhaité cette année faire intervenir des acteurs professionnels afin qu’ils témoignent, devant vous, de l’intérêt du partenariat avec Bourgogne-Franche-Comté tourisme, dans le cadre de leur propre développement et cela en cohérence avec notre plan d’action 2018 !

Joachim SCHWEDA, dirigeant de Touren Service

Christian VANNIER, Directeur du BIVB avec lequel je vais cosigner une convention de partenariat dans le cadre de nos actions en faveur de l’oenotourisme avec la Présidente de l’ADT 21 Marie-Claude BONNET VALLET, référente régionale sur ce dossier

Etienne PASCAL, Président de la Fédération de l’hôtellerie de plein air de Bourgogne-Franche-Comté

Sladana ZIVKOVIC, Présidente de l’Office de Destination Dijon