Share
Print Friendly

Rapport moral du Président pour l’exercice clos le 31 décembre 2018

AG CRT DFCO Dijon 22 mai 2019

Mesdames, Messieurs,

Nous sommes réunis aujourd’hui en assemblée générale ordinaire, assemblée générale qui sera suivie d’un conseil d’administration. Je vous invite bien entendu à prendre connaissance non seulement de notre rapport d’activité 2018 mais aussi du nouveau document qui présente les réalisations significatives du CRT ces 3 dernières années.

Cette assemblée générale est pour moi l’occasion de vous présenter mon rapport moral, mais aussi de vous rappeler l’engagement, l’énergie, les accomplissements d’une équipe qui, après avoir réussi la fusion de deux CRT en un, a su développer des qualités, reconnues notamment par la certification Iso 9001 en 2018. Le CRT a renforcé son travail d’écoute du terrain et a réalisé des performances importantes pour le tourisme régional.

Le CRT est une agence que j’ai le plaisir de présider depuis 3 ans maintenant et je tiens à repréciser que :

  • Oui le tourisme est une activité porteuse, on ne le dira jamais assez, 6,3% de notre PIB régional, 7% au niveau national, c’est plus que tous les autres secteurs d’activité
  • Oui nous sommes sur tous les fronts : la France, l’Europe, le monde et nous devons en permanence prouver notre différence et séduire, car il y a peu de secteurs économiques qui sont si frontalement concurrentiels. Ayez en tête qu’il y a 10 marques automobiles mais des milliers de destinations touristiques !

Aussi, il est important de souligner que le travail du CRT est de maintenir la compétitivité touristique de la région avec trois enjeux :

– le premier, c’est que le tissu économique du tourisme est composé très largement de micro et petites entreprises qui comptent sur la Région et le CRT pour avoir un accès à leurs marchés

le tourisme rayonne bien au-delà de son chiffre d’affaires direct : il apporte de l’image à toutes les filières, il apporte des éléments concrets, d’image et d’identité.

– enfin le tourisme se diffuse spatialement en impactant le chiffre d’affaires de prestations non directement touristiques : autoroutes, musées, sites culturels, loisirs municipaux, restaurants, commerces…

Et ces enjeux se sont traduits au quotidien dans le plan d’action du CRT.

  • 2018 s’est déroulée sous le signe de la consolidation de nos marques de destination et de nos filières, mais aussi du renforcement de la solidarité avec les territoires, dans un esprit d’intelligence collective comme nos Collectifs et nos collaborations avec les grands projets transversaux d’itinéraires vélos, et fluviaux ou gourmands en font la démonstration.

Quelques nouveautés :
Pour la marque Designed by Bourgogne (avec les ADTs 21/58/71/89): une version anglaise du magazine de la destination pour l’international, un partenariat renforcé avec les gites et les logis de Bourgogne ainsi qu’avec Destination Bourgogne-Le Club, une campagne métro à Paris dans un ton toujours renouvelé dont un post-test indique que le public exposé a 3 fois plus d’envie de venir que les autres.

Pour la marque Montagnes du Jura (avec les ADTs 25/39/01) un spot sur la chaine l’équipe TV au total 840 messages « Montagnes du Jura » diffusés, une opération de street marketing en partenariat avec Médiagares à Paris en gare de Lyon et la refonte complète du magazine de la destination.

Pour le Massif des Vosges, l’actualisation de la stratégie touristique de la destination par le cabinet ATEMIA, une volonté affirmée du CRT de développer les partenariats avec les départements 90 et 70 pour la promotion de ce massif et un accent plus particulier dans nos communications sur les Vosges du Sud.

Pour les filières des partenariats significatifs : 55 membres dans le collectif patrimoine, 38 dans le collectif itinérance, 142 dans le collectif tourisme d’affaires et les 10 destinations de Bourgogne-Franche-Comté labellisées Vignobles & Découvertes pour le collectif œnotourisme.

Vous retrouverez dans le rapport d’activité un rapide zoom sur :

  • le partenariat avec le club UNESCO pour patrimoine (la campagne métro)
  • les partenariats avec les régions voisines concernées par la GTMC et l’Echappée bleue pour l’itinérance
  • le partenariat avec les régions AURA et Sud concernées par le projet de Vallée de la gastronomie France

C’est bien là la marque du bon sens et de la modernité territoriale, ce « faire ensemble », qui caractérise les destinations ambitieuses et réalistes à la fois. C’est ensemble que l’on gagne des parts de marchés, sous les étendards les plus porteurs et au service de tous.  Sans oublier que c’est grâce à une dynamique de cofinancement avec les départements, les villes, les intercommunalités, les réseaux professionnels ou les pros eux-mêmes qui nous permet de démultiplier notre impact de façon exceptionnelle. Vous trouverez les détails budgétaires dans le rapport d’activité.

  • 2018 c’est aussi une année sous le signe de la consolidation déterminée de marchés internationaux plus concurrentiels que jamais, européens et lointains souvent et clefs pour l’avenir de nos opérateurs : en nous plaçant dès aujourd’hui, nous évitons d’être invisibles demain.

Concrètement cela se traduit par une présence régulière sur :

  • 6 marchés européens : l’Allemagne, la Belgique, la Grande-Bretagne, l’Espagne et les Pays-Bas
  • 5 marchés lointains : l’Australie, le Brésil, la Chine, les Etats-Unis et le Japon

Vous retrouverez, là encore, tout le détail de nos actions de promotion en direction de la presse et des tour-opérateurs dans le rapport d’activité.

  • Enfin 2018 est une année placée sous le signe de l‘excellence, marquée par de belles campagnes, sur nos grands biens Unesco, sur nos destinations, des actions fortes sur nos itinéraires d’exception et notre patrimoine riche de ses cités et de ses monuments. Sans oublier la formidable plateforme régionale de connaissance créée avec Artips : une action innovante, au service des habitants, à propos de laquelle nous vous ferons d’ailleurs un point spécifique au cours de notre assemblée.

 Et je tiens à préciser que le CRT est toujours ouvert à des échanges, des réflexions, avec tous ceux qui le souhaitent, parce que certes nous avons notre stratégie autour de marques de destinations qui résonnent pour des clients et de filières attractives qui nous permettent de valoriser toutes les offres régionales, mais nous restons à l’écoute des attentes des professionnels.

Et je voudrais enfin conclure en disant qu’1€ investi dans le tourisme en rapporterait environ 20 fois plus. Autant de raisons de continuer à soutenir notre action.

Notre force ? C’est que chacun dans notre région est toujours à proximité d’une offre ou d’un site emblématique qui rayonne jusqu’à lui. C’est tout le sens de la stratégie mais aussi des valeurs de Bourgogne-Franche-Comté Tourisme et je suis heureux de les partager aujourd’hui avec vous.

La vidéo du rapport d’activités 2018