Share
Print Friendly

Pays-Bas

43 183 cas confirmés, dont 5 529 morts. (- 43% évolution de morts par rapport à la semaine précédente)

A partir du 9 juin et jusqu’au 11 juillet 2020, reprise des dessertes directes Amsterdam/Paris avec 2AR jour en semaine et 1 AR en semaine.

Selon Atout France Amsterdam, certains opérateurs étrangers notent une légère augmentation de consultation sur leur site de la part de leurs clients vers les pages d’offres à destination de l’Allemagne et de la France (pas sur l’Espagne, ni l’Italie). Il n’y a pas encore de réservations, ou alors pour l’automne 2020.

D’ici fin mai, l’ouverture des terrasses des cafés et restaurants (avec une distance de 1,5m) est prévue et au 1er juillet 2020, si la situation est toujours maitrisée, les sanitaires communs des campings et parcs pourraient être réouverts ainsi que l’élargissement à l’accueil de 100 personnes dans les lieux culturels, cafés et restaurants.

Le confinement intelligent semble avoir porté ses fruits. LA THEORIE DU DONUT

 

Avril

Au 22 avril, les Pays-Bas comptaient 34 317 cas confirmés, 3 329 décès et 74 guéris.

Le gouvernement a misé sur un « confinement intelligent » (fermeture de certains commerces, limitation des rassemblements…), la population a été invitée, et non-contrainte- à rester chez elle le plus possible. Les Néerlandais s’accordent sur le principe de liberté individuelle et se sentent responsables et disciplinés. Le retour lent à la normale va commencer par les écoles primaires. Le premier ministre Mark Rutte a annoncé le 21 avril 2020 une reprise de l’école le 11 mai 2020. Toutes les autres mesures restrictives sont prolongées jusqu’au 19 mai, l’interdiction des événements (festivals, braderies ou rencontres sportives) a été étendu jusqu’au 1er septembre 2020.

 

Témoignage de Joost Fransen, Contract Manager, ANWB Reizen – 10 Avril 2020 :

 Les tour-opérateurs de l’ANWB (FOX Verre Reizen,  Pharos Reizen, ANWB Ledenreizen, Kampeerreizen van ANWB et Travelhome) ont dû décider d’annuler tous les départs jusqu’au 31 mai 2020 inclus. Le virus COVID-19 a impacté globalement tous les domaines d’activité et empêche ANWB de garantir à ses clients des vacances sans soucis. Cela concerne toutes les destinations offertes par ANWB Reizen : p.ex. d’un weekend aux Pays-Bas, un autotour en France ou un voyage en Nouvelle-Zélande. Il s’agit de 6 000 départs annulés au total. Heureusement que l’ANWB est une société financièrement stable.

En ce moment nous avons quasiment zéro demande pour l’été. Tout va dépendre des mesures prises par les gouvernements et l’ampleur de la récession si/quand les clients vont réserver des vacances et pour quelle période de l’année. Il est difficile à prévoir par quelle destinations les Néerlandais vont être attirés du moment ils vont à nouveau penser au tourisme. Il y a trop d’incertitudes en ce moment et le comportement des consommateurs change tous les jours suivant les nouvelles du COVID-19.

Nous voulons néanmoins rester présents et préparer l’avenir proche (l’été, automne cette année) et 2021 dès que la demande du marché se fera sentir. Nous vous souhaitons bon courage, une bonne santé, et l’énergie et l’imagination nécessaires pour surmonter cette épreuve collective.