Share
Print Friendly

Témoignages, les professionnels du tourisme ont la parole

26/05/2020

Témoignage, Stéphane Villain (ADN Tourisme) : « Nous avons encore la capacité de réaliser 65 à 70% de la saison »

ADN Tourisme née de la fusion d’Offices de Tourisme de France, de Tourisme & Territoires et de Destination Régions accompagne les professionnels du tourisme les professionnels dans la réouverture et l’adaptation de l’offre. TourMaG.com a fait le point avec Stéphane Villain président délégué, à l’heure où la profession montre des signes de reprise. Interview.

En savoir plus

Témoignage Jean-Baptiste Lemoyne

Vacances : le secrétaire d’État au tourisme promet un été « différent des autres », mais « tout aussi réussi ».

Jean-Baptiste Lemoyne appelle les Français à s’adapter à la situation et à notamment « bannir l’entassement ».

En savoir plus

13/05/2020

Zoom sur la Belgique

Lundi 11 mai 2020, la Belgique a entamé son déconfinement, progressif. Mais qui a tout de même signifié le retour au travail pour bon nombre d’employés et de managers, dans un environnement complètement différent. Brussels Airlines va supprimer environ 1 000 emplois, soit un quart de son personnel et réduire sa flotte de 30% (annonce du 12/05/2020).

La Belgique enregistre 53 779 cas confirmés, dont 8761 morts dont 13 732 guéris

Selon Atout France Belgique, les réservations sont à l’arrêt actuellement.  Il faudra attendre l’annonce de réouverture des frontières pour espérer voir les réservations reprendre – les voyages non essentiels vers l’étranger sont interdits jusqu’au 7 juin 2020-.  Certains prennent de l’avance sur leur programmation/production 2021 si les fournisseurs sont joignables (pour les grosses structures). D’autres ont un problème de mise en chômage technique du personnel qui ne leur permet pas d’avancer sur les projets d’avenir. Ce qui est certain c’est que les tour-opérateurs prennent en compte le fait que les touristes auront besoin de grand air, qu’ils ne rechercheront pas le tourisme de masse et que les destinations limitrophes, si les frontières sont ouvertes et s’il n’y a pas de campagne médiatique pour voyager local, seront sollicitées.

 

Une reprise limitée de la circulation en train (TGV Bruxelles-France) a eu lieu à partir du 11 mai 2020 ainsi que celle de l’IC Courtrai-Lille (trafic en totalité) et Tournai Lille (70% du trafic). Les vols Ryanair repartiront des aéroports de Brussels Airport et Charleroi (BSCA) dès le 1er juillet 2020, a annoncé mardi 12 mai, le directeur général et fondateur du groupe, Michael O’Leary. Des réservations ont déjà été enregistrées en Belgique, a-t-il indiqué mardi à l’agence Belga. Elles concernent principalement la Grèce, le Portugal, la France, l’Italie et l’Espagne.

Fin avril 2020, une étude du ministère du tourisme indique qu’un Belge sur 4 pense partir en vacances cet été et 2 Belges sur 3 pensent choisir une destination plus proche que d’habitude.

Le déconfinement en Belgique – 1er jour le 11/05/2020

CAMPAGNES, DEMAIN ! Vers un tourisme national et rural ?

Une émission proposée par l’Association Nationale Nouvelles Ruralités pour interroger l’actualité.

La crise que nous traversons à travers l’épidémie de coronavirus questionne notre modèle de développement. L’hyper-concentration des moyens et des hommes montre ses limites. C’est pourquoi l’Association Nationale Nouvelles Ruralités se demande : nos campagnes, une chance pour la France ?

Dans cet entretien, Roland Héguy Umih, Président de l’UMIH, évoque l’avenir de la profession qu’il représente et plaide pour l’avènement d’un tourisme domestique et rural pour relancer l’économie.

En savoir plus

06/05/2020

Zoom sur le marché suisse

Etat du Pays au 5 mai 2020

29 981 cas confirmés, 1784 morts et 25 200 guéris

Le 4 mai 2020, le parlement suisse a validé le crédit pour l’aviation (1,8 Milliard FS) sous réserve du respect et du développement des objectifs climatiques de la confédération, ainsi que pour les crèches (100 millions FS) et médias (65 millions FS).

Dès le 11 mai, cafés restaurants commerces, écoles obligatoires, musées et bibliothèques auront le droit de rouvrir leurs portes en respectant de strictes règles d’hygiène. Les restrictions seront assouplies à la frontière (regroupement familial autorisé, séjour des ressortissants de l’UE ou AELE examinées de nouveau normalement… contrôles aux frontières plus souples pour les frontaliers) ; la première étape de l’assouplissement progressif a eu lieu cette semaine (ouverture des hôpitaux, cabinets médicaux, dentiste, physiothérapeutes, coiffure, jardinage…)

Les rassemblements de plus de 5 personnes restent interdits. Dès le 8 juin, les établissements de divertissement ainsi que les hautes écoles devraient pouvoir reprendre leur activité. Manifestations de + de 1000 personnes sont interdites jusqu’à fin aout, tous les festivals estivaux annulés.

La reprise progressive des trains Lyria est programmée à partir du 11 mai puis à partir du 17 mai 2020 de certains services ferroviaires AR entre la Suisse et la France, au départ de Bâle pour la Suisse alémanique et Genève pour la Suisse romande.

« Ce qui nous permet d’envisager ces réouvertures, c’est qu’on a eu dans notre pays une population qui a très vite adhéré aux mesures que nous avons proposé dès le mois de février et de mars » justifie Alain Berset, conseiller général suisse en charge de la santé sur BFMTV, le 1er mai 2020. Il déclare par ailleurs ne pas savoir comment vont se dérouler les vacances d’été en Suisse « on espère avoir la chance de pouvoir avoir une vraie saison d’été mais on n’est pas sûr ». Il prévient » qu’on ne pourra pas envisager facilement des vacances à l’étranger cette année ».

En savoir plus sur la protection des agences de voyage en Suisse

Interview de Caroline Leboucher, directrice générale d’Atout France

Face à une crise sans précédent pour le secteur touristique, Atout France s’attelle à réunir les conditions de la reprise « sans brûler » les étapes. Afin de soutenir à la fois le tourisme domestique et international, l’agence de développement touristique de la France a demandé des moyens supplémentaires à l’Etat. TourMaG.com a fait le point avec Caroline Leboucher, Directrice générale d’Atout France.

En savoir plus

28/04/2020

Et sur le marché Japonais

Longtemps, le Japon a fait figure d’exception : l’Archipel semblait relativement épargné par la propagation du coronavirus. Tout porte à croire que cette perception était faussement rassurante. Les cas sont désormais en progression alarmante, en particulier à Tokyo, Osaka et Kobe. Au 18 avril, le bilan était de plus de 10 000 personnes contaminées.

L’annonce, jeudi 16 avril, par le premier ministre Shinzo Abe de la mise en place de l’état d’urgence à l’échelle nationale et ce pour un mois dans un premier temps

Néanmoins, les TOs et agences japonais préparent la sortie du virus et souhaitent programmer des voyages dans notre région dès l’automne.

 

Témoignage de Frédéric MAZENQ, directeur Atout France Japon et Asie :

″Parmi les choses que je reconnais aux Japonais, il y a la détermination. J’étais hier en webinar avec Miki Travel, la semaine prochaine j’ai un webinar avec 250 décideurs (planning et ventes) de l’industrie, il y a beaucoup d’échanges entre eux, ça réfléchit, ils pensent a un grand colloque avenir du tourisme en juillet, ils préparent des produits. Ils sont tous fixes sur l’idée de relancer la machine. Il y aura des choix stratégiques pour ce faire et nous devons être sûrs que nous serons bien positionnes dans les décisions qui seront prises par le trade. Je suis confiant sur ce point, comme sur le fait que les Japonais voudront à nouveau voyager dès que ceci sera terminé – c’est une île avec des zones habitables réduites, si on veut voir un peu autre chose, il faut sortir. Il y aura un impact économique mais les seniors ne sont pas concernés, ils ont des retraites et des économies très importantes (après tout, ce sont eux qui financent la dette du pays…), l’argent sera là pour relancer″.

 

L’activité reprend au Japon : la preuve avec la demande ci-dessous envoyée par Yo Susiki de WAS Tours au Service Promotion du CRT

« Bonjour,

Je m’appelle Yo Suzuki de WAS TOURS de Tokyo. Je travaille dans une agence de voyage.

J’espère que vous allez bien malgré ces problèmes de coronavirus. Je suis en train de créer des tours pour relancer notre vente de tours organisés.

 

Je souhaite programmer un tour en Octobre.

On pense visiter Châteauneuf-en-Auxois dans le tour en Octobre. Le marché du dimanche existe-t-il toujours ? Existe-t-il un marché de producteurs au pied du château de Châteauneuf ?

Pensez-vous qu’il est possible de prendre un déjeuner avec le membre de Confrérie de la Truffe de Bourgogne de Noyers-sur-Serein ? Et aussi avec l’équipe de OT de Noyers ? Ce n’est pas une soirée mais plutôt un « Truffe Lunch ». Comme c’est après le problème de coronavirus, je veux que ça soit quelque chose de très accueillant, de spécial.

Cette idée est seulement dans ma tête donc je ne sais pas si c’est possible ou pas.

Merci pour votre aide

Bien cordialement

 

YO SuzukiM

WAS Tours »

 

 

21/04/2020

Témoignage de Jean-Baptiste Lemoyne

Le tourisme est un moteur de l’économie française et de nos territoires, qu’ils soient ruraux, littoraux, montagnards ou urbains. C’est aussi et surtout une composante de l’âme de notre pays.

Un chiffre : chaque mois ce sont entre 10 et 15 milliards d’euros de recettes pour les entreprises, pour nos territoires, qui sont perdus.

Au-delà de chiffre vertigineux, ce sont des dizaines de milliers d’entreprises et des centaines de milliers d’emplois qui sont fragilisés. C’est votre outil de travail que nous devons préserver, sauver.

L’État est là et sera au rendez-vous. A la fois pour vous permettre de ne pas chuter dans cette période, et demain, pour vous donner les moyens de repartir de l’avant.

16/04/2020

Pays-Bas : refus du confinement total

Les autorités néerlandaises n’ont pas imposé le confinement général qui est actuellement en vigueur en Italie, Espagne, France ou Belgique mais il existe bien des mesures de restriction en place aujourd’hui : les restaurants, écoles, bars, etc… sont fermés jusqu’au 1er juin. Une annonce sera faite par le gouvernement néerlandais le 21 avril 2020 pour repréciser les interdits et l’organisation future.

Jeudi 9 avril 2020, les Pays-Bas (qui bloquaient jusqu’ici les discussions) acceptent un accord sur une réponse économique commune des 27 pays de l’UE. Cet accord inclut 500 milliards d’euros disponibles immédiatement et un fonds de relance à venir.

Au 14 avril 2020, 2 833 décès et 26 710 cas de malades touchés par l’épidémie de Covid 19 ont été confirmés aux Pays-Bas.

Cécile AMBACHER, Chargée de Promotion, nous livre ci-dessous le retour de 2 Tos néerlandais :

Joost FRANSEN, Contract Manager à l’ANWB Reizen :

Bonjour Cécile,

Les tour-opérateurs de l’ANWB :  FOX Verre Reizen,  Pharos Reizen, ANWB Ledenreizen, Kampeerreizen van ANWB et Travelhome ont dû décider d’annuler tous les départs jusqu’au 31 mai 2020 inclus. Le virus COVID-19 a impacté globalement tous les domaines d’activité et empêche ANWB de garantir à ses clients des vacances sans souci. Cela concerne toutes les destinations offertes par ANWB Reizen : p.ex. un weekend aux Pays-Bas, un autotour en France ou un voyage en Nouvelle-Zélande. Il s’agit de 6.000 départs annulés au total. Heureusement que l’ANWB est une société financièrement stable.

En ce moment nous avons quasiment zéro demande pour l’été. Tout va dépendre des mesures prises par les gouvernements et l’ampleur de la récession si/quand les clients vont réserver des vacances et pour quelle période de l’année. Il est difficile de prévoir par quelle destinations les Néerlandais vont être attirés du moment ils vont à nouveau penser au tourisme. Il y a trop d’incertitudes en ce moment et le comportement des consommateurs change tous les jours suivant les nouvelles du COVID-19.

Nous voulons néanmoins rester présents et préparer l’avenir proche (l’été, automne cette année) et 2021 dès que la demande du marché se fera sentir.

Nous vous souhaitons bon courage, une bonne santé, et l’énergie et l’imagination nécessaires pour surmonter cette épreuve collective.

Michel Leijen – Directeur de Het Frankrijk Huis

Chère Cécile,

Après la fermeture des domaines skiables mi-mars, nous sommes surtout occupés avec les annulations des séjours sport d’hiver. Depuis mi-mars, il n’y a plus de demandes de vacances, ni pour l’été, ni pour l’hiver. Les Néerlandais – comme les Français – ont autre chose à faire pour l’instant. Et en plus, voyager en ce moment est impossible. Pour l’été, c’est difficile à dire. Tout dépend quand nous pourrons de nouveau voyager, au niveau national et international. Si la France ouvre ses frontières, je pense que nous aurons des demandes pour des structures et/ou destinations relativement petites. Donc là, il y a peut être un avantage pour votre région.”

Dernier point de vue, celui de Stefan de Vries journaliste, correspondant basé à Paris d’Euronews et RTL Pays-Bas.

Il nous livre ici son analyse sur la réaction des Pays-Bas à la crise épidémique et sur ses conséquences européennes.

Zoom Chine : Vers le Déconfinement

La Chine, berceau de l’épidémie du Covid-19, annonce, depuis le 19 mars, une stabilisation de la situation et une baisse significative de nouveau cas de contamination d’origine locale par le virus. Le pays confiné depuis deux mois se prépare maintenant au déconfinement. La ville de Wuhan devrait à nouveau être ouverte le 8 avril. En attendant, la quarantaine est toujours de mise, même si les conditions se sont assouplies. Le port de masque dans les lieux publics est obligatoire.

La Chine craint désormais un nouveau danger : les cas importés et une deuxième vague de l’épidémie. Pékin a déjà fermé le pays aux étrangers qui avaient un visa permanent la semaine dernière.

Malgré cette situation, selon l’étude communiquée par Atout France, 1 voyageur chinois sur 2 envisage toujours un séjour touristique international, dont 32% dès l’été (25 mars 2020), sous réserve que les conditions le permettent et 1/3 des voyages sont envisagés en individuel. Cette reprise sera bénéfique dans un premier temps aux voyages domestiques et les destinations européennes sont envisagées à 14% derrière la Thaïlande et le Japon.

Enfin, notre représentante officielle à Hong Kong, Gwen LEUNG de l’Agence PAM nous a adressé un rapport sur la situation sanitaire en Chine et à Hong Kong – situation actualisée au 7 avril 2020.

En savoir plus

Découvrez le PDF

Tripadvisor : Message de Steve Kaufer à l’industrie du voyage

Steve Kaufer a souhaité expliquer comment Tripadvisor entend soutenir tous ses partenaires de l’industrie du voyage, du tourisme et de l’hôtellerie pendant cette pandémie – c’est-à-dire MAINTENANT mais aussi APRÈS que cette crise se soit calmée – afin qu’ils sachent que lorsque les voyageurs pourront à nouveau visiter le monde, Tripadvisor est et sera là pour eux.

La vidéo explique certaines des mesures prises par Tripadvisor pour surmonter la crise, comme par exemple :

  • Encourager activement les gouvernements du monde entier à soutenir les politiques publiques qui contribuent à protéger les secteurs du voyage, du tourisme et de l’hôtellerie, y compris les entreprises et les travailleurs touchés par la crise,
  • Reconsidérer la gamme de produits d’abonnements payants et médias Tripadvisor afin d’identifier comment alléger la pression financière sur les entreprises les plus touchées en ce moment,
  • Dans les régions où l’on conseille de rester chez soi, Tripadvisor réfléchit également à de nouvelles façons pour soutenir le commerce local, que ce soit les plats à emporter, les livraisons dans les restaurants ouverts ou encore des achats par carte cadeau.

Ce ne sont là que quelques-uns des plans initiaux déployés, et l’entreprise travaille d’arrache-pied pour développer d’autres initiatives, avec l’adaptation du service pour les partenaires, dans ces circonstances en constante évolution.

Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l’entière responsabilité.

01/04/2020

Le marché allemand face au Coronavirus

Le marché allemand face au Coronavirus

Le Service Promotion de BFC Tourisme a fait le point sur la situation en Allemagne :

L’Allemagne, qui compte environ 62 000 cas et 600 décès a opté pour un confinement plus tardif et moins complet qu’en France. Elle a choisi la stratégie sud-coréenne : multiplier les tests de dépistage et placer les malades en quarantaine pour empêcher une saturation de ses hôpitaux. Dans le même temps, le gouvernement allemand a adopté un plan de relance sans précédent : jusqu’à 1 200 milliards d’euros seront mis à disposition des entreprises, de l’économie et des ménages.

Cécile AMBACHER, Chargée de Promotion, nous livre ci-dessous le retour de Philippe MASSON, Directeur Général de La Cordée Reisen.

Bonjour Cécile, 

On reçoit de plus en plus de demandes concernant les conditions d´annulations, des demandes de report, des annulations complètes.
De plus, le gouvernement a interdit à toutes les écoles, lycées et universités, les voyages scolaires à l´étranger jusqu´à la fin de l´année scolaire.
Donc, comme nous avons également plusieurs groupes scolaires jusqu´à fin juin, ils veulent bien entendu tous annuler ou reporter car le gouvernement remboursera les frais d´annulation….
Et maintenant que la région Grand-Est est considérée comme „zone à risque“, tous les groupes prévus dans cette région jusqu´à fin mai ne savent pas encore s’ils vont réaliser le voyage ou pas.
Donc tu vois, on a fort à faire.
Bon espérons que tout cela va se calmer dans les semaines qui viennent …. Mais ce qui est sûr c´est que pour l´instant, il va falloir attendre fin avril.
Bon courage et on se dit quand même à bientôt.

Philippe MASSON
Directeur général Wir sind Frankreich GmbH La Cordée Reisen

31/03/2020

Enquête en ligne

Suivi de l’activité touristique pendant la crise Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Afin de mieux vous accompagner pendant cette période de crise et au sortir de celle-ci, le Comité Régional du Tourisme met en place une enquête en ligne auprès des professionnels du tourisme de la région.

Nous vous serions très reconnaissants de bien vouloir prendre quelques minutes pour remplir ce questionnaire afin d’appréhender la situation avec la plus grande précision.

Répondre à l’enquête

Accéder au questionnaire