Share
Print Friendly

Direction de la promotion commerciale

C’est le service en charge de la promotion BtoB.

Nos cibles sont les tour operators, les agences de voyages, les autocaristes pour le tourisme de loisir, les agences évènementielles, les entreprises et les agences Mice pour le tourisme d’affaires.

Nous partons toujours de la demande pour mettre en avant les offres régionales : hébergements, restaurants, sites touristiques, villes, sites patrimoniaux, produits du terroir, caves, activités, agences réceptives …

  Emmanuelle Hezard Hervieu

  • Responsable de la direction de la promotion commerciale

03 80 28 02 91

Contact par e-mail

Pour faire la promotion touristique de notre région auprès de nos cibles, nous participons à des workshops et des salons, organisons des démarchages, des formations et des eductours sur nos marchés prioritaires que sont :

  • les marchés européens de proximité : Belgique/Luxembourg, Allemagne, Pays-Bas, Grande-Bretagne et Suisse.
  • les marchés lointains : Australie, Japon, Chine, USA, Brésil et Mexique

Une équipe de 7 personnes est à votre disposition pour vous apporter des informations sur ces différentes clientèles et pour vous aider à être intégrés dans leur programmation.

PLAN DE RELANCE FRANCE 2017

Atout France et la Bourgogne-Franche-Comté s’allient pour renforcer la notoriété de la destination à l’international.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

CRTFC_0003105.jpg

La vision des pros: Pierre Shi, fondateur d’ID TravelPro

2017 a été marquée par la programmation d’un Eductour de grande envergure qui a rassemblé 60 professionnels amenés à programmer tout au long de l’année des offres sur la France. Grâce à cette opération, certains ont prévu de programmer des voyages en mini groupe ou en famille en Bourgogne-Franche-Comté. Les autocaristes c’est bien car ça fait venir beaucoup de chinois d’un coup mais ils ne restent souvent pas longtemps. L’avenir, ce sont les petits groupes qui sont amenés à rester plus longtemps sur place et donc à consommer plus. En outre, cela correspond à une vraie tendance de fond du marché chinois. En effet, ils recherchent de plus en plus des formules en individuel ou en groupe de 5, 6 personnes, ce qui leur permet de découvrir de façon plus approfondie la culture locale. A ce sujet, il y a un vrai travail de fond à entreprendre pour la région de relooking de son image et de mise en avant de produits autres que le vin de Bourgogne déjà largement connus des chinois. Il faut inventer une nouvelle offre en phase avec les aspirations des chinois, raconter l’histoire et la culture autrement, de façon à attirer cette clientèle par ailleurs naturellement curieuse de tout. Par exemple, pourquoi ne pas capitaliser sur Victor Hugo, natif de la région et très connu en Chine à travers la Notre Dame de Paris ? Je salue l’ambition de la région de vouloir devenir la 2ème destination pour la clientèle chinoise. C’est en adaptant l’offre à cette clientèle qu’on pourra la capter.