Share
Print Friendly
01/04/2020

Le marché allemand face au Coronavirus

Le marché allemand face au Coronavirus

Le Service Promotion de BFC Tourisme a fait le point sur la situation en Allemagne :

L’Allemagne, qui compte environ 62 000 cas et 600 décès a opté pour un confinement plus tardif et moins complet qu’en France. Elle a choisi la stratégie sud-coréenne : multiplier les tests de dépistage et placer les malades en quarantaine pour empêcher une saturation de ses hôpitaux. Dans le même temps, le gouvernement allemand a adopté un plan de relance sans précédent : jusqu’à 1 200 milliards d’euros seront mis à disposition des entreprises, de l’économie et des ménages.

Cécile AMBACHER, Chargée de Promotion, nous livre ci-dessous le retour de Philippe MASSON, Directeur Général de La Cordée Reisen.

Bonjour Cécile, 

On reçoit de plus en plus de demandes concernant les conditions d´annulations, des demandes de report, des annulations complètes.
De plus, le gouvernement a interdit à toutes les écoles, lycées et universités, les voyages scolaires à l´étranger jusqu´à la fin de l´année scolaire.
Donc, comme nous avons également plusieurs groupes scolaires jusqu´à fin juin, ils veulent bien entendu tous annuler ou reporter car le gouvernement remboursera les frais d´annulation….
Et maintenant que la région Grand-Est est considérée comme „zone à risque“, tous les groupes prévus dans cette région jusqu´à fin mai ne savent pas encore s’ils vont réaliser le voyage ou pas.
Donc tu vois, on a fort à faire.
Bon espérons que tout cela va se calmer dans les semaines qui viennent …. Mais ce qui est sûr c´est que pour l´instant, il va falloir attendre fin avril.
Bon courage et on se dit quand même à bientôt.

Philippe MASSON
Directeur général Wir sind Frankreich GmbH La Cordée Reisen